#Python : créer un damier avec des pions

Bonjour à tous,

Édit du 16 Novembre 2016 : Voici le nouveau code :

//pastebin.com/embed_iframe/BwLZ0BV1

Petite explication en vidéo…

 

damier

 

Ancien article du 29 Novembre 2015 (Le code est beaucoup plus long et beaucoup plus compliqué!) :

Depuis une semaine, à l’aide du module Tkinter, je me suis lancé dans l’élaboration d’un jeu de dames et c’est loin d’être simple! Après moults déconvenues, j’ai toutefois réussi à programmer un damier avec ses pions. Je souhaiterais simplifier le code et réduire les lignes mais je me heurte souvent à un échec de l’exécution! Je suis heureux toutefois d’avoir pu créer une variable « x » qui, lorsqu’on change uniquement la valeur de celle-ci, modifie la taille du damier et des pions.

Maintenant que j’ai un damier, il ne me reste plus qu’à trouver le moyen de faire bouger les pions… C’est à dire qu’il faut que je programme les règles du jeu et je ne sais toujours pas comment m’y prendre. Mais quel bonheur de programmer!

Voici les fonctions :

fonctions

Voici le corps principal du code source :

corps

Et voilà ce que ça donne lorsque je l’exécute dans mon terminal… Joie suprême!

Capture du 2015-11-29 21:29:45

#Ubuntu : Formater un disque dur et mettre tous les clusters à zéro

Bonan tagon al ĉiuj,

Volgor, mon fidèle ordinateur de bureau, me causait bien du souci depuis quelque temps.  Il était excessivement lent et il « freezait » de plus en plus. Du coup, j’ai décidé d’employer les grands moyens : mettre à zéro tous les clusters et lui offrir un nouveau système d’exploitation beaucoup plus léger, en l’occurrence Lubuntu qui signifie « Light Ubuntu ». Il n’existe pas de système d’exploitation plus léger. L’opération est fort simple. Voici donc comment j’ai procédé.

Dans un terminal, j’ai d’abord entré la commande sudo fdisk -l qui m’a renvoyé que le disque est en /dev/sda.

Puis ensuite, j’ai lancé la commande sudo dd if=/dev/zero of=/dev/sda qui a pour effet de remplir le disque dur avec des zéros et par conséquent de tout effacer. Cette opération radicale équivaut à un bombardement atomique! Inutile de préciser que j’avais auparavant sauvegardé toutes mes données sur un disque dur externe. Je ne suis pas un lapin de six semaines! J’ai lancé la commande un soir avant d’aller dormir et lorsque je me suis réveillé le matin, Volgor avait perdu toute forme de conscience-machine.

J’ai enregistré une image .iso de Lubuntu 14.04 sur une clé USB bootable et j’ai ressuscité mon fidèle compagnon. Ce dernier ne « freeze » plus et lorsque il est bien chaud, on ne remarque même pas qu’il est malade. La prochaine intervention consistera à remplacer la pâte thermique entre le processeur et le ventirad.

 

lubuntu-tile

Je continuerai à croire (texte de l’Abbé Pierre)

Bonan vesperon karaj amikoj kaj amikinoj,

Je souhaitais partager avec vous ce texte de l’Abbé Pierre qui nous rappelle qu’il ne faut jamais perdre espoir :

Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir.
Je continuerai à aimer même si les autres distillent la haine.
Je continuerai à construire même si les autres détruisent.
Je continuerai à  parler de paix, même au milieu d’une guerre.
Je continuerai à illuminer, même au milieu de l’obscurité.
Je continuerai à semer, même si les autres piétinent la récolte.
Et je continuerai à crier, même si les autres se taisent.
Et je dessinerai des sourires sur des visages en larmes.
Et j’apporterai le soulagement, quand on verra la douleur.
Et j’offrirai des motifs de joie là où il n’y a que tristesse.
J’inviterai à marcher celui qui a décidé de s’arrêter…
Et je tendrai les bras à ceux qui se sentent épuisés.

#Python : Création d’une fenêtre

Bonan tagon al ĉiuj, karaj amikinoj kaj amikoj!

Avant toute chose, je souhaitais vous remercier car vous êtes de plus en plus nombreux à suivre ce blog.

Après avoir utilisé le langage Python exclusivement en mode texte, je suis désormais en mesure de créer ma première interface graphique. Ce miracle est possible grâce à la bibliothèque Tk.

Je dois quand-même vous avouer que c’est encore laborieux et que je ne suis pas prêt de créer un programme  qui tienne la route. Mais rien ne presse, je fais ça juste pour le plaisir de programmer. Voici donc ma première fenêtre qui ne sert à rien! Seul le bouton « quitter » est fonctionnel. On y trouve un canevas (la zone blanche), une zone de texte « Label » (en vert), des champs d’entrée et des boutons. Vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir.

premiere_fenetre

module_Tk

#Grammaire : Les mots qui changent de genre au pluriel

Il existe, dans la langue française, une bizarrerie grammaticale qui affecte trois mots : amour, délice et orgue. Ces mots qui sont masculins deviennent féminins quand ils sont au pluriel : Filer le parfait amour, des amours contrariées.

Alors, ô ma beauté ! dites à la vermine
Qui vous mangera de baisers,
Que j’ai gardé la forme et l’essence divine
De mes amours décomposées!
(Baudelaire, une charogne)

Pour une raison que je ne m’explique pas, le mot transsexuel ne change pas de genre quand il est au pluriel.

#Python : Dessiner des formes géométriques

Bonan vesperon al ĉiuj,

Aujourd’hui, je me suis amusé à rédiger des fonctions qui, lorsque le programme s’exécute, permettent de dessiner des carrés, des triangles et aussi des étoiles à cinq branches. Le but de l’exercice est de montrer qu’on peut faire appel à différentes fonctions qui s’imbriquent les unes dans les autres. Il est possible de mélanger les formes, de modifier les angles et les couleurs en utilisant la boucle while à bon escient. Voici donc le code de ces deux exercices et le résultat obtenu. Il vous suffit de cliquer sur les images pour les agrandir :

code_carre_triangle

carre_triangle

code_etoiles

etoiles

#Python : définir une fonction qui compte les mots d’une phrase

Bonan tagon al ĉiuj,

Hier soir, j’ai fait l’exercice 7.13 du livre de Gérard Swinnen Apprendre à programmer avec Python :

Définissez une fonction compteMots(ph) qui renvoie le nombre de mots contenus dans la phrase ph (On considère comme mots les ensembles de caractères inclus entre des espaces).

Je me suis dit que c’était facile mais curieusement, il m’a fallu du temps pour faire fonctionner mon programme correctement. J’ignore la raison pour laquelle j’ai autant pataugé. Je devais être un peu fatigué. Voici donc mon code avec mes commentaires. Il vous suffit de cliquer sur l’image pour l’agrandir :

exercice_7_13