La terra preta, joyau fertile d’Amazonie

Bonjour,

Aujourd’hui, j’ai eu l’heur de prendre part à un atelier au cours duquel nous avons appris à préparer de la terra preta. C’était très instructif.

Terra preta signifie terre noire en portugais. Il s’agit d’un sol sombre d’origine humaine qui offre une fertilité exceptionnelle grâce à une forte concentration en charbon de bois, matières organiques et nutriments.

terra_preta

La terre preta est originaire d’Amazonie et elle a le pouvoir de se régénérer. Il ne s’agit pas d’une terre naturelle mais d’une création humaine. Elle a été inventée par une civilisation précolombienne aujourd’hui disparue. Pour réaliser de la terra preta, il vous faut :

  • des matières organiques végétales
  • des matières organiques animales
  • du charbon de bois

C’est le charbon de bois qui retient les éléments nutritifs dans le sol et évite qu’ils ne soient emportés par le ruissellement. Je vous invite à visionner les vidéos ci-dessous pour en apprendre davantage sur cette terre d’une fertilité exceptionnelle.

Voilà… Bonne semaine à toutes et à tous.


Le langage Python (chapitre 2) : déclarer une variable

Le travail d’un ordinateur, c’est de manipuler des données qui sont stockées dans sa mémoire. Or, pour cela, il faut un minimum d’organisation. C’est la raison pour laquelle les ordinateurs utilisent des variables, lesquelles correspondent à des adresses mémoire bien précises  où sont stockées les données.

Continuer à lire … « Le langage Python (chapitre 2) : déclarer une variable »

Le langage Python (chapitre 1) : lancer l’interpréteur dans un terminal

Nous allons commencer à écrire nos premiers programmes dans le terminal (ou la console si vous préférez). Je suis désolé mais je ne possède pas d’ordinateur équipé d’un système d’exploitation windows. Je ne vous parlerai donc que du terminal Linux. Nous travaillerons également uniquement avec Python 3.

Continuer à lire … « Le langage Python (chapitre 1) : lancer l’interpréteur dans un terminal »

Le langage #Python (introduction)

Bonjour

Au mois d’Octobre 2015, j’ai découvert le langage de programmation Python. Tout ce qui touche de près ou de loin à l’informatique ne me laisse pas indifférent. Je suis curieux d’apprendre et dans ce domaine, je n’avais pas d’autre choix que d’être un autodidacte car durant toute ma scolarité, je n’ai jamais touché à un ordinateur. Il faut dire que j’ai déjà quarante-trois ans et que je suis le rejeton d’une époque où Internet et les téléphones portables appartenaient à la science-fiction! Continuer à lire … « Le langage #Python (introduction) »

#SublimeText : un éditeur de texte très agréable

Bonjour,

Il y a deux jours, j’ai découvert Sublime Text. Il s’agit d’un éditeur de texte à l’esthétique très agréable. Malheureusement, Sublime Text est sous licence propriétaire. Il est possible de l’évaluer gratuitement mais pour une utilisation durable, il faut casquer.

Cela dit, voici ce qu’on peut lire sur le site officiel : Continuer à lire … « #SublimeText : un éditeur de texte très agréable »

Letzte Instanz – Das schönste Lied der Welt

Bonjour,

Hier soir, J’ai découvert un groupe allemand baptisé Letzte Instanz  dont le style pourrait se définir comme un mélange de medieval rock et de Neue Deutsche Härte. Il a été créé à Dresden en 1996.

Pour vous faire une idée, je vous invite à écouter « das schönste Lied der Welt ». Cela signifie « la plus belle chanson du monde ».

Le chevalier noir, un satellite alien vieux de treize mille ans

Bonjour à toutes et à tous,

Tard hier soir, alors que je baguenaudais sur Internet, je suis tombé sur une vidéo évoquant la présence d’un satellite alien en orbite quasi-polaire autour de la Terre depuis treize mille ans. Cet objet non identifié a été baptisé le chevalier noir. Voici à quoi il ressemble sur ce cliché pris de la navette terrienne Endeavour lors de la mission STS-88 en 1998.

S’agit-il d’un simple morceau de bouclier thermique ou bien d’un mystérieux vaisseau fruit d’une technologie d’outre-monde? Si tel était le cas, a-t-on déjà envoyé une mission chargée d’étudier cet objet de plus près, voire de le capturer? Est-il déjà entre les mains des scientifiques terriens?

Bon, pour être honnête, je suis très sceptique. Même s’il y a une certaine symétrie dans sa carène, il me semble que ce satellite fantôme navigue sur l’orbite des légendes urbaines. Il n’empêche que ce serait tout à fait extraordinaire si on tombait un jour sur une telle relique. Vous imaginez? un vaisseau alien vieux de treize mille ans et qui validerait la théorie des anciens astronautes!

chevalier_noir_2