Le langage Python (chapitre 2) : déclarer une variable

Le travail d’un ordinateur, c’est de manipuler des données qui sont stockées dans sa mémoire. Or, pour cela, il faut un minimum d’organisation. C’est la raison pour laquelle les ordinateurs utilisent des variables, lesquelles correspondent à des adresses mémoire bien précises  où sont stockées les données.

chap2

Pour déclarer une variable, rien de plus simple, il suffit de lui donner un nom et de lui affecter une valeur. Par exemple, je déclare la variable n et je lui affecte la valeur 13 :

n = 13

Dans les entrailles de votre ordinateur, un tiroir s’est ouvert et un lutin numérique y a glissé le nombre entier 13. Maintenant, à chaque fois que j’appelle la variable n, le nombre entier 13 apparait.  Notez bien que le signe = n’est pas un symbole d’égalité arithmétique mais un signe d’affectation, c’est-à dire que si j’ai envie d’affecter une autre valeur à la variable n, je peux le faire comme bon me semble. Tiens, d’ailleurs je le fais :

n = 7


Le langage Python est sensible à la casse, c’est-à dire que n est différent de N. une variable que vous avez baptisée nombre_7, est différente de la variable Nombre_7. Dans vos noms de variables, vous pouvez utiliser toutes les lettres combinées à tous les chiffres mais vous ne pouvez pas utiliser d’accent! Vous ne pouvez utiliser que le tiret « underscore » : _


Je déclare deux variables et je leur affecte deux valeurs différentes :

a = 5

b = 8

Je peux tout aussi bien les déclarer sur la même ligne en les séparant par des virgules :

a, b = 5, 8


Maintenant, si je fais a + b, qu’est-ce qui s’affiche?

13

Je peux aussi déclarer une variable come cela

c = a * 2

J’appelle c, Quelle est la valeur qui s’affiche?

10


Il vous sera aussi très utile d’incrémenter une variable. L’incrémentation est l’opération qui consiste à ajouter 1 (ou une autre valeur entière) à un compteur. Elle est utilisée dans les boucles d’itération :

c = 10

c = c + 1 mais nous pouvons utiliser une autre syntaxe plus concise : c += 1 . Cela revient exactement au même.

c = 11

La décrémentation est l’opération inverse : c -= 1

c = 10


Les variables peuvent stocker des données de différents types :

  • des nombres entiers  : c’est le type int.
  • des nombres décimaux  : c’est le type float.
  • des strings, c’est-à dire des chaînes de caractères en français : c’est le type str.
  • des booléens : c’est le type bool.
  • des listes : c’est le type list.
  • des tuples : c’est le type tuple.
  • des dictionnaires : c’est le type dict.

Voilà pour aujourd’hui.

Publicités

Auteur : Ordinosor

Bienvenue sur Miamondo, mon blog personnel. "Mia mondo", c'est de l'espéranto et ça signifie "Mon monde" en français. Je m'appelle Benoît alias Ordinosor, Français expatrié en Allemagne. Mes centres d'intérêt sont les distributions GNU/Linux, le langage de programmation Python, la science-fiction et l'espéranto.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s