Mettre son ordinateur au service de SETI@home

Bonjour,

Je ne sais pas pourquoi mais j’ai souvent le sentiment que le monde actuel est un reboot du Moyen Âge…

sudo reboot Middle Ages

L’histoire ne nous a rien appris et il y a fort à parier que la troisième guerre mondiale sera encore plus dévastatrice que la précédente. Elle sifflera sans doute la fin de la partie pour tout le monde. Le seul espoir qu’il nous reste, c’est que des être venus d’ailleurs, plus évolués, viennent à notre rescousse et nous confisquent nos joujoux (chasseurs-bombardiers, missiles nucléaires, armes biologiques, obus chimiques et autres joyeusetés…).

denree

Puisque j’évoque les extraterrestres, sachez qu’il existe un programme baptisé SETI@home et hébergé par le Space Sciences Laboratory de l’Université de Berkeley, Californie. Ce projet de calcul distribué qui utilise la puissance de 154 000 ordinateurs personnels connectés à Internet, a pour but de détecter de la vie intelligente extraterrestre quelque part dans l’immensité du cosmos (SETI est l’acronyme de Search for ExTraterrestrial Intelligence).

SETI@home traite les données récoltées par le radiotélescope d’Arecibo situé sur l’île de Porto Rico. Ces données sont redistribuées à des milliers d’ordinateurs personnels qui se chargent de les analyser, l’objectif étant d’isoler les signaux qui se distinguent du bruit cosmique et qui pourraient avoir été émis par des civilisations extraterrestres. Ces calculs sont rendus possibles grâce à la puissance cumulée de tous ces ordinateurs interconnectés.

Depuis que j’ai installé sur son disque dur le logiciel de calcul SETI@homeVolgor mon fidèle ordinateur de bureau participe à cet ambitieux projet. Pendant que je rédige cet article, le processeur de Volgor utilise une partie de sa puissance pour analyser des données venues du fin fond du cosmos. Mon fidèle compagnon passe une partie de son temps à renifler les étoiles! voici à quoi ressemble l’interface graphique :

boinc

C’est sérieux, austère… On voit bien que SETI@home n’est pas là pour enfiler des perles! Malheureusement, malgré toutes ces bonnes volontés, les résultats ne sont pas à la hauteur des moyens engagés puisqu’à ce jour, force est de constater qu’on a découvert un seul signal susceptible d’avoir été émis par une intelligence extraterrestre. Il se nomme Radio source SHG02+14a.

Nous n’avons pas d’autre choix que de faire preuve de patience dans l’attente du jour où nous entrerons enfin en contact avec des entités extraterrestres dotées d’intelligence (et de sagesse!). D’ici là, il faut garder la tête froide et éviter le surmenage. C’est important! Personne n’est à l’abri d’un burn-out…

Publicités

Auteur : Ordinosor

Bienvenue sur Miamondo, mon blog personnel. "Mia mondo", c'est de l'espéranto et ça signifie "Mon monde" en français. Je m'appelle Benoît alias Ordinosor, Français expatrié en Allemagne. Mes centres d'intérêt sont les distributions GNU/Linux, le langage de programmation Python, la science-fiction et l'espéranto.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s