#Espéranto : les lettres accentuées sur un clavier AZERTY

Il m’arrive parfois d’utiliser l’espéranto. Or, cette langue construite présente la particularité d’avoir des lettres accentuées tout à fait singulières. À l’exception du u, ces lettres sont accentuées avec un accent circonflexe. Sur un clavier AZERTY, il est tout à fait possible d’utiliser l’accent circonflexe avec les lettres s, c, g, j , et h. Cela nous donne :

ŝ, ĉ, ĝ, ĵ, ĥ.

Pour obtenir ces lettres, il suffit de procéder comme avec le î ou le ê. Autant dire que c’est à la portée du premier imbécile venu. Pour les majuscules, le principe est le même. On tape d’abord la touche de l’accent circonflexe avant de taper la lettre en majuscule :

Ŝ, Ĉ, Ĝ, Ĵ, Ĥ

Une seule lettre pose problème. Il s’agit du ŭ. Il ne s’agit pas d’un accent circonflexe mais d’un signe diacritique suscrit dont j’ignore le nom. Il existe toutefois un moyen assez simple de l’obtenir. Il faut maintenir enfoncées simultanément la touche MAJ et la touche Alt Gr puis presser la touche µ. Cela crée l’accent. Puis il faut presser la touche u pour faire apparaître la lettre accentuée :

MAJ + Alt Gr + µ + u = ŭ

MAJ + Alt Gr + µ + MAJ + u = Ŭ

Présenté de cette manière, ça ressemble à une usine à gaz. Mais quand on est habitué, il suffit d’une seconde pour obtenir la lettre ŭ ou Ŭ.

drapeau_esperanto